• Page d´accueil


    BLOGs


    Joueurs


    FANCLUBS


    TV


    GALERIES


    361 visiteurs en ligne















     

    Foe Marc vivien

    Foe Marc vivien

    [75986 hits] [0  Réagir ][282 Points]

         CREE TON BLOG ET REJOINS NOUS !

            Rejoins son Fanclub
            ( Connectes toi et revisites son blog )

     HOME |    PROFIL |    ACTU |    TV |    PICS |    FANS |   FORUM |   DOCS


    07.07.2003 

     "mort naturelle", "absence totale" de produits dopants 

    YAOUNDE La mort du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé "est une mort naturelle". Les analyses de toxicologie et d´anatomie-pathologie ont montré une "absence totale" de produits dopants, a-t-on appris lundi à Lyon de source judiciaire.

    Marc-Vivien Foé a été inhumé lundi après-midi à Yaoundé dans la ferveur populaire après des obsèques nationales et une veillée funèbre qui avait rassemblé dimanche soir plus de 100.000 personnes, ont constaté les journalistes de l´AFP.


    Dès 10H00 (09H00 GMT), le président camerounais Paul Biya et son épouse, les personnalités politiques et sportives se succédaient à la cathédrale Notre-Dame des Victoires de Yaoundé. Un imposant service de sécurité contenait sur les trottoirs des centaines de Camerounais venus assister à la messe.

    La mort de Marc-Vivien Foé, le 26 juin pendant un match à Lyon, est due à une hypertrophie cardiaque, probablement congénitale, a indiqué lundi lors d´une conférence de presse le procureur de la République, Xavier Richaud.

    "Le décès est d´origine cardiaque, (...) c´est une mort naturelle", a-t-il déclaré. Les analyses de toxicologie et d´anatomie-pathologie, réalisées après l´autopsie du corps du joueur, ont montré une "absence totale" de produits dopants, a-t-on appris de source judiciaire.

    A l´intérieur de la vaste cathédrale de Yaoundé, des chaises et des bancs avaient été ajoutés ainsi qu´une tente dressée dans la cour pour accueillir près de 3.000 personnes qui ont assisté à un office religieux de trois heures, retransmis en direct à la télévision et à la radio.

    Le cercueil du numéro 17 des Lions indomptables, recouvert du drapeau vert, rouge, jaune du Cameroun, se trouvait près de l´autel et du couple présidentiel.

    Au pied de la bière, son portrait avait été déposé sur le tapis rouge, entouré de fleurs artificielles. Vêtus de blanc, couleur du deuil comme le noir, Marie-Louise Foé, le visage recouvert d´un foulard transparent, les parents, le frère et les trois jeunes enfants du couple, Angela, Leslie et Scott, contenaient leur chagrin au premier rang.

    Le capitaine de l´équipe nationale, Rigobert Song, chemise blanche et pantalon noir, contrairement à ses coéquipiers tous vêtus de noir, a dit "Adieu" à "Marco", le diminutif du joueur disparu, tandis que Joseph Blatter, le président de la Fédération internationale de football (FIFA), à la tête d´une forte délégation, a terminé son discours par un "au revoir".

    Chacun avait sobrement accroché à la poitrine un badge, remis à l´entrée de la cathédrale, avec la photo de Foé et de deux lions, portant l´inscription "un lion ne meurt pas, il dort!".

    L´administrateur diocésain en charge de la cathédrale, Joseph Akonga Essomba, a loué la générosité de ce jeune homme de 28 ans.

    Il avait électrifié cinq villages camerounais, se battait contre la poliomyélite. Il avait entrepris la construction d´un centre sportif, sa plus grande réalisation, afin que les jeunes Camerounais n´apprennent pas le football "dans la rue", a rappelé le religieux.

    Des centaines de personnes ont ensuite accompagné à sa dernière demeure, ce centre sportif à une quinzaine de kilomètres du centre-ville, leur Lion indomptable "mort au champ d´honneur", selon l´expression utilisée par les Camerounais pour qualifier son décès, le 26 juin, pendant la demi-finale de la Coupe des Confédérations en France contre la Colombie.

    Ce centre de formation en construction dans la banlieue de Biteng, comprenant un terrain de football, une piscine olympique et des courts de tennis, a accueilli lundi après-midi aussi bien des officiels, la famille que des anonymes.

    Les proches et les amis ont fait le tour du cercueil au rythme des tam-tams avec à la main des feuilles de palmier, symbole de deuil. Ils ont ensuite dansé près des batteurs comme le veut la tradition ewondo.

    Au nom du chef de l´Etat, le Premier ministre, Peter Masany Musonge, a remis à titre posthume à l´international disparu la décoration de Commandeur de l´ordre national de la valeur.

    Et, après les honneurs militaires, le milieu de terrain des Lions indomptables a été inhumé à 16H15 (15h15 GMT) au milieu du complexe Foé, en présence de l´équipe nationale camerounaise au complet.

    Dimanche soir, plus de 100.000 personnes s´étaient rassemblées au stade omnisports de Yaoundé autour de la dépouille du footballeur pour une veillée funèbre qui s´était achevée par une messe.

    Le joueur souffrait "d´une cardio-myopathie hypertrophique du ventricule gauche", a expliqué à Lyon le procureur de la République Richaud, "ce qui est une chose quasi indécelable sans un examen approfondi".

    L´accident cardiaque peut être attribué à un effort violent et la malformation "à une somme d´efforts dans la durée", a estimé le procureur. "Il y a eu une dégénérescence qui a provoqué un développement extrêmement important du coeur", a-t-il poursuivi.

    L´autopsie avait montré que le décès du joueur, des suites d´un malaise à la 72e minute du match opposant le Cameroun à la Colombie (1-0), lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations à Lyon (France), était probablement d´origine cardiaque. Mais la justice, qui avait ouvert une information sur les causes de la mort, avait demandé des analyses complémentaires.

    Ces analyses, réalisées dans un laboratoire de Lausanne par des experts suisses, agréés par le Comité Olympique International (CIO), spécialistes de la toxicologie et du dopage, ont montré que le joueur n´était pas sous l´emprise de produits toxicologiques, a expliqué M. Richaud.

    Les analyses ont été effectuées sur des échantillons de sang et d´urine et sur des cheveux, qui permettent un examen sur le long terme, et les résultats permettent d´affirmer que le joueur "ne prenait pas de produits dopants", a souligné le procureur de la République.
    Hits: 1    |   Source:AFP






     <    1 ... 8 ...  15     >


     des milliers de Camerounais à l´enterrement de Foé
    Des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées lundi dans les rues de la capitale camerounaise, Yaoundé, pour les obsèques du footballeur Marc-Vivien Foé, décédé en France après un match......
    [Reuters][08.07.2003][1016 hits][0 R]

     Foe´s death heart-related
    A second post-mortem has shown Cameroon midfielder Marc-Vivien Foe died of natural causes. The 28-year-old collapsed on the field during the Confederations Cup semi-final against Colombia at Lyon on......
    [BBC][08.07.2003][1669 hits][0 R]

     Vu et entendu : Parenté
    Ne serait-ce que par fibre patriotique, tout Camerounais porte, d’une manière ou d’une autre, le deuil de Marc Vivien......
    [quotidienmutations.info][08.07.2003][894 hits][0 R]

     "mort naturelle", "absence totale" de produits dopants
    La mort du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé "est une mort naturelle". Les analyses de toxicologie et d´anatomie-pathologie ont montré une "absence totale" de produits dopants, a-t-on appris......
    [AFP][07.07.2003][2115 hits][0 R]

     la mort due à une hypertrophie cardiaque
    La mort du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé, le 26 juin pendant un match à Lyon, est due à une hypertrophie cardiaque, probablement congénitale, a indiqué lundi lors d´une conférence de......
    [AFP][07.07.2003][1797 hits][0 R]

     mort naturelle pour Marc-Vivien Foé
    L´autopsie effectuée sur le footballeur camerounais Marc-Vivien Foé n´a rien révélé d´anormal, a annoncé Xavier Richaud, le procureur de la république de......
    [Reuters][07.07.2003][1741 hits][0 R]

     Marc-Vivien Foé inhumé dans la ferveur populaire
    Le footballeur camerounais Marc-Vivien Foé a été inhumé lundi après-midi à Yaoundé dans la ferveur populaire après des obsèques nationales et une veillée funèbre qui avait rassemblé dimanche soir......
    [AFP][07.07.2003][1948 hits][0 R]

     Décès Foé: "absence totale" de produits dopants, selon la justice
    Les analyses de toxicologie et d´anatomie-pathologie réalisées après la mort le 26 juin du joueur de football camerounais, Marc-Vivien Foé, pendant un match à Lyon, ont montré "l´absence totale" de......
    [AFP][07.07.2003][2113 hits][0 R]

     Près de 3.000 personnes à la messe en mémoire de Marc-Vivien Foé
    Près de 3.000 personnes ont assisté lundi à Yaoundé aux obsèques du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé à la cathédrale Notre-Dame des victoires, a constaté une journaliste de......
    [AFP][07.07.2003][1729 hits][0 R]

     Le discours du Président Paul Biya
    Le discours du Président Paul Biya, lors de la réception offerte samedi dernier au Palais de l’Unité aux Lions Indomptables......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][2452 hits][0 R]

     Le Cameroun rend son dernier hommage à FOE
    Les Camerounais se sont rendus en masse à la cathédrale de Yaoundé, en compagnie du Chef de l’Etat, Paul Biya, rendre un dernier hommage, à Marc-Vivien Foé (MVF), décédé, le jeudi 26 juin dernier,......
    [CAMLIONS][07.07.2003][2239 hits][0 R]

     Le retour de l’enfant du pays
    Dans la cabine du Boeing 767 Camair samedi matin, le titulaire du numéro 17 des Lions manquait à l’appel. Le milieu de terrain n’était pas avec ses......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][951 hits][0 R]

     Vivien, l’époux attentionné
    Un époux vous quitte et toute votre vie de couple est tourmentée. C’est l’état d’esprit qui anime en ce moment, Marie Louise, la doublure de Marc......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][1215 hits][0 R]

     Des Lions en larmes
    Il est exactement 6h9mn à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen, lorsque la dépouille mortelle de Marc-Vivien Foé est extraite de la soute du Dja, gros porteur de la Camair spécialement affrété pour la......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][1830 hits][0 R]

     Un moment de communion nationale
    Moment très solennel certes, mais aussi de gravité et d’intense émotion samedi après-midi au Palais de l’Unité. La nation tout entière et son chef, le Président Paul Biya aux côtés duquel se......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][1748 hits][0 R]

     Yaoundé, le cœur serré
    Ce n’était pas comme d’habitude, lorsqu’on demande aux populations de " se masser le long des rues ". Non, cette fois, pas besoin d’une invitation officielle, la spontanéité et l’estime pour le......
    [cameroon-tribune.cm][07.07.2003][828 hits][0 R]

     Obsèques :Foe dormira à jamais à Biteng
    Le célèbre dossard 17 des Lions Indomptables sera inhumé lundi dans son complexe multisports......
    [lemessager.net][07.07.2003][2909 hits][0 R]

     Tam-tams et prières pour la veillée à la mémoire de Marc-Vivien Foé
    Après le retour samedi à Yaoundé du corps du footballeur camerounais Marc-Vivien Foé, décédé le 26 juin en France, des centaines de personnes sont venues prier et danser toute la nuit au domicile......
    [AFP][06.07.2003][3257 hits][0 R]

     FOE Commandeur de l´ordre de la valeur
    En marge des obsèques de Marc Vivien Foé, l’équipe nationale du Cameroun a été reçue par le président de la République Paul......
    [FECAFOOT][06.07.2003][1067 hits][0 R]

     le Cameroun rend un dernier hommage à Marc-Vivien Foé
    Des milliers de fans en deuil se sont massés le long des rues de la capitale camerounaise samedi, agitant des feuilles de palmiers et des branches pour rendre un dernier hommage à Marc-Vivien Foé,......
    [Reuters][06.07.2003][1575 hits][0 R]





     <    1 ... 8 ...  15     >

















    -->  Visitez tous les joueurs

    Trouver 



    1 ... 0 ...  10     >


    Eto´o Fils Samuel
    [231539 hits] [0  R ][195 P]
    Webo Achille
    [117775 hits] [0  R ][222 P]
    CHOUPO MOTING Eric
    [117446 hits] [0  R ][246 P]
    Vincent ABOUBAKAR
    [109152 hits] [0  R ][222 P]
    Mbia Stéphane
    [103671 hits] [0  R ][228 P]
    Song Bahanag Rigobert
    [94600 hits] [1  R ][312 P]
    Foe Marc vivien
    [75986 hits] [0  R ][282 P]
    MILLA Roger
    [73399 hits] [0  R ][311 P]
    Njitap Fotso Jeremy Sorelle
    [72491 hits] [0  R ][231 P]
    Nkong Alain
    [71960 hits] [0  R ][195 P]
    Song Billong Alexandre
    [71324 hits] [0  R ][227 P]
    Kameni Idriss Carlos
    [70636 hits] [0  R ][272 P]
    Etame Mayer
    [68905 hits] [0  R ][242 P]
    Mboma Dem Patrick
    [68332 hits] [0  R ][177 P]
    Anouldji Nicolas
    [65962 hits] [3  R ][319 P]
    N`GUEMO Landry
    [63978 hits] [0  R ][234 P]
    Douala M’bella Rudolf
    [63356 hits] [0  R ][209 P]
    Tchoutang Samuel Bernard
    [62019 hits] [0  R ][360 P]
    Djemba-Djemba Eric
    [60029 hits] [0  R ][147 P]
    EMBE David
    [55894 hits] [0  R ][150 P]


    1 ... 0 ...  10     >